Retour sur la formation ETD

Une formation intitulée « Comment favoriser l’approvisionnement local dans la restauration collective ? » s’est déroulée le mercredi 31 octobre dernier sur la commune de Saint-Loup. Cette formation organisée dans le cadre des ateliers créatifs « cantine », a réunie 27 personnes dont plusieurs cuisiniers et cuisinières, gestionnaires, producteurs, techniciens…

Le centre de ressources du développement territorial ETD, la Chambre d’Agriculture de la Creuse et Manger Bio Limousin ont animé cette journée et ont permis aux participants de découvrir les enjeux et les étapes indispensables qui permettent l’augmentation de la part de production locale dans les menus des cantines scolaires.

Au cours de la matinée, une présentation était proposée sur le contexte et les enjeux (définition des termes bio, local, circuit court etc., les exigences du Grenelle, les contraintes de capacité, de sécurité…). Les participants étaient sollicités pour donner leurs impressions, faire partager leurs expériences.

Valérie MOREAU, conseillère en diversification à la Chambre d’Agriculture, est intervenue pour aborder l’offre locale. Ainsi, un travail important est à effectuer sur l’approvisionnement des cantines car seulement 2% des fermes en Limousin utilisent ce circuit de commercialisation. Pourtant selon elle, la production creusoise est suffisante pour augmenter considérablement la part de produits locaux dans les menus ! Le problème principal est la mise en relation des différents acteurs, qui doivent ensuite arriver à travailler ensemble. Les contraintes d’agrément par exemple sont secondaires puisqu’il est possible d’obtenir une dérogation d’agrément.

A l’issu de l’Université Rurale, le Pays Combraille en Marche pourrait par exemple, mettre en place un forum ou salon pour favoriser l’interconnaissance entre producteurs et personnels de la restauration collective.

Après une courte pause repas à l’auberge du P’tit Loup, les échanges et discussions ont pu reprendre avec Olivier BREUIL, paysan et membre de l’association Manger Bio Limousin. Les participants ont pu ainsi découvrir l’historique et les objectifs d’une plate-forme régionale d’approvisionnement de produits bio locaux en restauration collective encore peu présente en Creuse.

Enfin, Stéphanie LE BIHAN, juriste à ETD, a clôturé cette journée par les « trucs et astuces » pour favoriser le local dans sa politique d’achat. Une fin de journée difficile pour les petites structures représentées ici, souvent très loin des procédures de la commande publique. Néanmoins, des informations utiles et indispensables selon les personnes présentes, puisque dans un futur proche, ces démarches leurs permettront de définir les besoins en amont.

Vous pouvez télécharger le compte rendu de la formation, ainsi que les présentations des intervenants :

CR formation cantines etd St Loup

Présentation Stéphanie LEBIHAN (Etd)

Présentation Valérie MOREAU (Chambre d’Agriculture)

Présentation Olivier BREUIL (Manger Bio Limousin)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :