Archive | janvier 2013

Atelier 3 « de quel(s) bois je me chauffe? », vers la définition d’un projet commun

P1080829Le troisième atelier du groupe bois a eu lieu le 10 janvier dernier dans le réfectoire de la cantine de Peyrat-la-Nonière.

Cette fois-ci c’est du concret ! Les participants se sont réunis pour construire ensemble les principes d’organisation d’une filière bois à partir des ressources locales. Chacun a pu participer à la fabrication de deux « prototypes » autour des projets de Peyrat-la-Nonière et Boussac ; et quoi de mieux qu’une maquette pour une vision complète de tous les éléments à notre disposition (haies, déchiqueteuses, chaudières…) ?

Vous pouvez télécharger le compte rendu de l’atelier : CR Atelier 3 groupe bois

Publicités

Les premières plaquettes bois livrées à Peyrat-la-Nonière

P1000081Le 15 janvier dernier, Peyrat-la-Nonière a réceptionner sa première livraison de plaquettes bois provenant d’une exploitation agricole de la commune. La fin des travaux d’installation d’une nouvelle chaudière plaquettes bois approche et cette livraison a permis à la commune de réaliser une première mise en fonctionnement de l’équipement qui sera à terme, amené à chauffer la mairie, l’école, 2 logements, la cantine et le foyer.

Groupe cantines, les premiers résultats de l’Université

Introduction de produits locaux :

UR Nina 001Depuis le 1er atelier en octobre 2012, de nombreux produits ont été introduits dans les cantines qui participent aux expérimentations. Des œufs au fromage en passant par quelques légumes de saison et des volailles, ces cuisiniers et cuisinières nous prouvent qu’une introduction progressive de produits locaux et de saison est possible. Au-delà de l’introduction de ces produits, la rencontre de ces professionnels permet de diffuser et de conforter les pratiques existantes, comme le fait de travailler en circuit court avec un artisan boucher du territoire.

Réalisation collective des menus :

P1080897Véronique BONNAUD (cuisinière de Champagnat), Mireille RICHARD (cuisinière de Dontreix) et Patrick COMPAGNON (cuisinier de Mainsat) n’ont rencontré aucun problème pour établir un menu commun pour le mois de janvier. La prochaine étape sera de faire en commun tous les menus jusqu’à la fin de l’année scolaire 2012-2013. « Nous pourrons ainsi déterminer exactement le volume de chaque légume nécessaire et nous transmettrons ensuite aux maraîchers, une liste avec les produits et leur quantité, pour qu’ils puissent planifier les cultures. »

« Menu royal » proposé par Véronique BONNAUD (école de Champagnat) :

Véronique a proposé  un croque-monsieur revisité, baptisé croq’pinard  par les enfants. Le croq’pinard était conçu sur la base d’un croque-monsieur traditionnel avec caché à l’intérieur du jambon et une portion d’épinard. Les enfants n’appréciant pas d’habitude les épinards ne les ont pas retrouvés au niveau du goût et curieusement un qui les aimait, ne l’a pas non plus retrouvé. L’expérience a été réalisée les yeux bandés. Après quelques explications, les enfants n’ayant pas été choisi pour le test ont tous voulu goûter. La 2ème recette a consisté à présenter différemment les traditionnelles sardines au beurre. « J’ai mixé mes sardines avec du beurre puis j’ai mis ma préparation dans une poche à douille et servi sur un toast de pain de mie grillé, le tout surmonté d’un petit morceau de citron ». Malheureusement, cette fois-ci les ingrédients n’étaient pas locaux mais ce sera normalement la prochaine étape.

Vers la création d’un jardin pédagogique par Patrick COMPAGNON (école de Mainsat) :

P1000091Plusieurs expériences sont donc en cours et à ce titre Patrick COMPAGNON, cuisinier de l’école de Mainsat, souhaite aller plus loin, en proposant la création d’un jardin « éducatif » à proximité de l’école. Un tel projet ne s’improvise pas ! C’est pour cette raison que Patrick avec l’aide du Pays, a souhaité associer à cette démarche parents d’élèves, élus, enseignants, habitants, producteurs, l’association AGIR, en les conviant à une première rencontre le 21 janvier dernier. Une 1ère rencontre très constructive qui a permis de valider la poursuite du projet.

Atelier 2 « transformer et commercialiser », des idées nouvelles

P1080427Composé principalement de producteurs et de porteurs de projets agricoles, les échanges de cet atelier du 4 décembre 2012 ont surtout permis de traiter la question des modes de commercialisation. Grâce au schéma proposé par DTA, les participants ont pu travailler sur 4 idées très concrètes, qui touchent aussi bien l’organisation des producteurs que les outils disponibles pour améliorer les ventes et la visibilité des produits locaux.

Néanmoins, l’intervention d’un des producteurs à l’initiative du projet d’atelier de découpe et de transformation sur la commune de Cressat, fut l’occasion pour les participants d’aborder la question des outils de transformation collectifs.

Vous pouvez télécharger le compte rendu de l’atelier : CR Atelier 2 transformer comercialiser 04122012

panoramaprojetgroupetransfo03

cliquez sur l’image pour agrandir