3 thèmes de travail

–     Groupe de réflexion « Transformer et commercialiser, construisons une stratégie collective»

L’objectif de cette action est de faire émerger une ou deux initiatives comme un atelier de transformation, une conserverie, un point de vente collectif etc. En effet, il s’agit de permettre aux producteurs de se réapproprier la fonction de distribution et de se rapprocher ainsi des consommateurs tout en répondant à leurs attentes.

L’action repose sur plusieurs temps forts. Tout d’abord, une soirée théâtre-forum, qui se déroulera le 17 novembre à Saint-Chabrais (compagnie Théâtre Grandeur Nature), permettra d’aborder le thème de la distribution, de mettre en évidence par la participation les initiatives en germe sur le territoire, leurs points de blocage… Un déplacement est également prévu, pour partir à la rencontre d’un territoire dès l’émergence des initiatives.

–     Groupe de réflexion « Manger des produits locaux et frais à la cantine »

L’objectif de ce deuxième thème de travail est de mettre en place des scénarios d’approvisionnement en produits locaux sur 2 ou 3 écoles du Pays Combraille en Marche.

Cette démarche veut à la fois procurer au plus grand nombre une alimentation diversifiée, de meilleure qualité sanitaire et gustative, mais également encourager et soutenir les agriculteurs et producteurs du Pays.

Pour cela, les outils mis en place au sein de cette action permettront de prendre en compte les pratiques des différents acteurs et d’aborder les changements liés à cette nouvelle organisation.

Plusieurs temps forts autour de ce thème viendront rythmer l’année. L’organisme ETD dispensera une formation / sensibilisation sur les circuits courts en restauration collective (le 31 octobre), accompagnée par un témoignage de Manger Bio Limousin. Le documentaire « Nos enfants nous accuseront » sera diffusé le 6 novembre à 20h30 dans le cadre de la saison d’automne de la Naute…

–     Groupe de réflexion « De quel(s) bois je me chauffe ? »

L’objectif de ce dernier thème est de faire émerger une filière locale bois. En effet, la ressource bois sur notre territoire est largement sous exploitée. Nous pourrions facilement promouvoir une énergie locale (face aux énergies fossiles) en valorisant les haies par exemple. L’essentiel étant de sensibiliser les agriculteurs, élus et habitants en mettant en avant des initiatives sur le territoire. Les temps fort de cette action s’organiseront autour d’une plénière, d’un témoignage et/ou d’un voyage d’étude.

Un accompagnement créatif

2 designers, Adrien DEMAY et Damien ROFFAT, proposeront durant l’Université Rurale des temps de travail collectif en ateliers autour des 3 thèmes des circuits courts et durant lesquels chaque personne participera à l’animation. Ils seront aussi force de proposition pour stimuler les groupes en leurs proposant des règles du jeu et consignes de travail, avec pour objectifs l’émergence d’une initiative et les conditions de sa réussite.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :